Sinnamary

Sinnamary

Des vestiges archéologiques découverts dans le cadre du sauvetage programmé de Petit-Saut ont fourni de nombreuses informations sur le passé de Sinnamary et attestent surtout de la présence d’amérindiens Galibis, avant l’arrivée des premiers colons.

Sinnamary est le lieu de la première tentative de colonisation en Guyane. Elle est due au lyonnais, CHANTAIL, qui s’était illustré à l’île de Saint-Christophe. Il arriva à Sinnamary en 1624 avec ses parents et le normand CHAMBAUT, alors lieutenant. Ils s’installèrent sur les rives du Sinnamary.

La Révolution Française marque fâcheusement l’histoire de la Guyane. Pour la première fois, le spectre du bagne fait son apparition à Sinnamary, suite à la déportation des martyrs de la Révolution. Ils débarquèrent à Cayenne le 12 novembre 1797, après environ deux mois de navigation, et furent transférés le 26 novembre 1797 à Sinnamary, « un des lieux les plus malsains de la colonie », dira BARBÉ-MARBOIS, l’un d’entre eux.

Après la seconde abolition de l’esclavage, le 10 juin 1848, l’histoire de la commune va connaitre un autre temps fort, celui de la découverte d’importants gisements aurifères dans le basse du fleuve Sinnamary. Une population massive en provenance des Antilles françaises, des Antilles anglaises, de la Guyane et d’autres pays part pour la ruée vers l’or.

Rue du Calvaire
97315 Sinnamary
Tél : 0594 34 51 22
Mail : Sinnamary.sg@wanadoo.fr
Site : http://www.ville-sinnamary.fr/

Vision communes – Juillet 2017

...
En savoir plus

AMG : Semaine du développement durable

...
En savoir plus

Vision communes – Décembre 2016

...
En savoir plus

Le visage de la France est Guyanais.

...
En savoir plus

Offre d’emploi : la CCEG recrute un chargé de mission Leader

...
En savoir plus

Congrès des Maires de Guyane : les motions…

...
En savoir plus