Une nouvelle fois, la Guyane connaît une panne électrique générale qui impacte, en ce jour férié, la qualité de vie de ses concitoyens. Le Président de l’Association des Maires de Guyane alerte une nouvelle fois les plus hautes autorités sur les carences énergétiques actuelles du territoire.

Notre Guyane, dont la croissance économique passera par l’installation de sociétés énergivores, peut-elle envisager son développement, quand la production électrique actuelle n’est pas en mesure de fournir sans interruption de l’électricité  à sa population, ou pire, quand seul un iguane peut créer un black-out.

Les maires de Guyane sont les premiers représentants des administrés et garants de leur bien-être, à ce titre, ils prendront toutes leurs responsabilités pour que la Guyane dispose d’une production énergétique digne de son potentiel.

David Riché, Président de l’Association des Maires de Guyane