Alerté par ses confrères sur l’absence de réseau téléphonique dans les communes d’Awala-Yalimapo et Camopi, Monsieur le Président de l’Association des Maires rappelle la nécessité de la continuité du service public dans l’ensemble des communes de Guyane.

L’engagement et la vigilance des Maires sur l’aménagement des réseaux sur l’ensemble du territoire guyanais est une préoccupation majeure de l’Association des Maires de Guyane.

Le Président rappelle que les services en téléphonie, eau potable et électricité sont des services publics essentiels auxquels l’ensemble des administrés du territoire doivent avoir droit. Il s’agit d’un droit fondamental.

David Riché, Président de l’Association des Maires de Guyane.